Articles Tagués ‘Pétuffe’

Pétuffes du mois exæquo… Milquet & Fabius

Publié: 17 mars 2014 par Page de suie dans Articles
Tags:

Impossible de les départager, vous sauriez le dire vous, lequel des deux est le plus débilo-incompétent… bref, le ou la pétuffe du mois? Alors, on va leur décerner le prix de pétuffes du mois à exæquo..!

laurent fabius pétuffe

Interrogé mardi à France Inter sur la situation en Ukraine, le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a rejeté les accusations portées contre le parti antisémite Svoboda, qualifié d’extrême droite, représenté dans le nouveau gouvernement ukrainien.

Quand on accuse ce gouvernement d’être d’extrême droite, « c’est faux », a affirmé M. Fabius. “Il y a trois membres du parti Svoboda qui est un parti plus à droite que les autres, mais l’extrême droite n’est pas au sein du gouvernement”

■ ■ ■

joëlle milquet pettuffe

Joëlle Milquet ministre belge de l’intérieur. Engagée au sein du gouvernement dans un long programme de déradicalisation des jeunes musulmans belges, la ministre a cité le Maroc comme source d’inspiration… si, si!

Le Maroc aurait beaucoup de choses à nous apprendre’’

■ ■ ■

Camarades…  Laurent Fabius & Joëlle Milquet! Pétuffes du mois, haut la main..!

Pétuffe:  définition

Publicités

Découvrir l’existence de ce nanti, qui, de sa tour d’ivoire nous sort de grandes déclarations libérales, et ce à six heures du mat… Ouf! Ça te cloue pour la journée ce truc. Sa sale tronche de collabo m’a d’ailleurs rappelé que je n’avais plus décerné le titre de pétuffe depuis son pote Jan De Nul en juin.

Luc coene

Voici ce que notre pétuffe – de son état, gouverneur de la Banque nationale – à osé sortir lors d’une interview accordée au journal Le Soir :

… l’un des points problématiques réside dans les nombreux droits acquis pour lesquels il n’y a pas de contributions générées » […] « Quand vous êtes au chômage, vous vous constituez malgré tout des droits pour la pension mais vous ne cotisez pas au système. Il y a toute une série de règles qui octroient ainsi des droits sans qu’il y ait de contributions. Ce n’est pas normal » […] « Il faut restreindre ces droits. Mais tôt ou tard, il faudra aussi repousser l’âge de la retraite, c’est inévitable..! »

 

Et qui renchérit sur cette émouvante déclaration..? Le SNI (Syndicat national des indépendants), qui se dit de son côté entièrement d’accord avec Luc Coene!

Ce n’est ni plus ni moins qu’un ‘juste retour’ des choses« , selon Christine Mattheeuws, présidente du SNI. Pour ce syndicat, « ce n’est que celui qui finance les pensions qui peut construire son droit à la pension, pas celui qui est au chômage..! » […] « Coene insiste aussi sur une réduction des charges salariales pour donner un peu d’oxygène aux entreprises: tout le monde est d’accord là-dessus, mais ça reste des mots, alors que des actions sont nécessaires dans ce domaine. »

Il faut restaurer la sacro-sainte compétitivité de l’économie belge!
Combler le handicap salarial..!

Camarades…  Luc Coene! Pétuffe du mois, haut la main..!

■ ■ ■

Pétuffe:  définition

Jan-De-Nul pétuffe

Bon, pour ne rien vous cacher, j’étais parti pour élire la zombie maléfique Annemie Turtelboom pour… « l’ensemble de son œuvre », puis je suis tombé sur cet article du Trends-Tendances et ce mec, Jan De Nul, ce fut le coup de foudre! Ce type est un… pff, je vous laisse le choix des mots. En tout-cas, il a mérité haut-la-main son titre de pétuffe de l’année!

Voici ce que notre pétuffe à osé sortir en guise de discours à l’occasion de la remise du prix du « Trends HR Manager de l’année »… déjà tout un programme rien que dans le nom de l’évènement.

« Je tiens tout de même à dire que nos politiques ne sont pas des plus intelligents »

« Nous constatons que sur 11 millions de Belges, 6,1 millions sont en âge de travailler. Et bien, il y en a seulement 3,1 millions qui travaillent. L’envie de travailler n’y est pas. Parce qu’il est possible de s’en passer. Nous avons mis en place une multitude de systèmes pour être payé sans travailler. Mais n’oublions pas que ces 3,1 millions de personnes qui travaillent doivent en entretenir 8 millions d’autres qui ne travaillent pas. Les politiques peuvent faire ce qu’ils veulent, ces 3 millions ne seront jamais contents. »

« Nos différents gouvernements ne prennent aucune mesure offrant une perspective à la génération suivante. Il n’y a qu’une solution. Faites travailler ces 6,1 millions de Belges. Réduisez l’état. Faites cesser toutes les prépensions. Instaurez une politique d’activation. Si vous mettez un demi-million de personnes au travail, vous aurez un demi-million de personnes de plus qui contribueront, mais surtout un demi-million de moins d’allocations. Pensez-vous qu’il n’y a pas de travail pour ce groupe ? »

« Je ne prétends pas que nos 1,3 millions de fonctionnaires sont totalement improductifs. Nous en avons 100.000 de plus qu’il y a 10 ans. Toutes les augmentations d’impôts ont été perdues en dépenses plus élevées ».

« Qui va continuer à payer tout ça ? » s’est demandé Jan de Nul. Il a alors dans un geste qui se voulait théâtral, montré du doigt les 350 invités, triés sur le volet, présents à la remise du prix Trends HR Manager de l’année en concluant :« Vous! ».

C’est beau! C’est émouvant! … Merci Jan!  C’est le pétuffe de l’année!!!!!

Pétuffe:  définition