Articles Tagués ‘Perquisitions’

Un manuel de débrouille face aux condés et à leur justice

Concerne spécifiquement la France

Une brochure qui vous apprend quels sont vos droits et quelles sont les obligations et limites de la maison poulaga. Alors, évidemment, il y a des fois où le fait de faire le malin en citant les divers articles du code pénal agace un chouïa le connard en face de vous, mais il est toujours bon de dire aux flics ce qu’ils peuvent faire ou ne pas faire… avant de se recevoir la claque. Cette brochure va vous fournir les outils pour vous éviter bien des désagréments et erreurs, et il est toujours bon de se renseigner au cas où on a jamais eu affaire à la police. Jouez-là comme vous la sentez, cela fait du bien, même si on en arrive finalement au même résultat: passer la journée au poste!

prison GAV

Et même si en définitive, par expérience, ils n’en font qu’à leur tête, si vous ne trouveriez qu’une seule chose d’utile dans cette brochure… ce sera peut-être celle qui vous sauvera la mise ou vous permettra de les berner!

Face aux flics et à la répression, on se sent souvent seuls et démunis. C’est d’ailleurs un des objectifs de la répression : faire peur et isoler, pour mieux résigner et soumettre. Malgré les outils de contrôle et la répression policière, il est possible d’esquiver ou de limiter la casse, en se préparant en amont seul ou collectivement. Confronter diverses expériences face aux forces de l’ordre, pour cerner ensemble comment les flics agissent, comment s’opère la répression et comment réagir. Se doter d’outils qui peuvent aider face à la police et à la justice : ateliers d’auto-défense pratique et théorique, groupes de soutien juridique, caisses de solidarité, course à pied…

Cette brochure envisage quelques pistes de pratiques et de réflexions, à travers différentes situations, pour s’organiser face à la répression, du contrôle d’identité à la Garde à Vue, jusqu’au passage devant le juge. La présente brochure n’est pas un guide juridique. Elle se limite à décrire des situations de confrontation à l’appareil policier, à tenter d’énumérer, à partir d’échanges d’expériences, des options de réactions possibles, à relever des détails auxquels penser pour mettre le plus d’atouts de son côté. Reste à souligner qu’il n’existe pas de règle générale. Chaque réaction fait écho au contexte et au cadre dans lequel s’opère la répression. Ce cadre peut évoluer à tout moment en fonction du genre de poulets à qui on a affaire et de la situation. Aucun conseil de cette brochure ne pourra donc faire force de loi !

Dans tous les cas, échanger des expériences sur des contrôles auxquels on a déjà assisté ou qu’on a déjà subi, envisager ces situations et ce qu’on peut faire lorsqu’on y est confronté, discuter ensemble en amont , c’est déjà se préparer à mieux réagir.  paris-luttes.info

■ ■ ■

Télécharger la brochure « Rien à déclarer » au format .pdf
Source : AZA/NI & paris-luttes.info
Publicités

Acrata « Opération cendres » acte II

Publié: 29 septembre 2013 par Fernand Naudin dans Articles
Tags:, , ,
Bruxelles, Louvain, Gand, deuxième vague de perquisitions dans le cadre de « l’opération cendres »

local_acrata_fr.pdfmyehmp

Acte I : 22 mai 2013, tôt le matin…

Opération « cendres », Perquisitions dans le milieu libertaire bruxellois dans le cadre d’une enquête en « anti-terrorisme ». Le 22 mai 2013 vers 6h du matin, des dizaines de flics de la section anti-terroriste de la police fédérale judiciaire investissent et perquisitionnent trois domiciles où habitent notamment des camarades anarchistes et anti-autoritaires ainsi que la bibliothèque anarchiste Acrata. Toutes les personnes présentes (11) sont arrêtées et emmenées aux bureaux de la police fédérale, avant d’être relâchées sans avoir eu à comparaître devant la juge d’instruction Isabelle Panou. L’acte d’accusation était : « appartenance à une organisation terroriste, association de malfaiteurs et incendie(s) volontaire(s) ». Aucune personne interpellée n’a collaboré avec la maison poulaga au cours des interrogatoires.

Acte II : 25 septembre 2013, même heure…

Opération « cendres », le retour , la juge Panou a remis le paquet en ordonnant cette fois-ci, la perquisition de cinq domiciles entre Bruxelles, Louvain et Gand. Vers 6h du mat, la section antiterroriste de la pourriture fédérale a saisi du matériel informatique – portables, disques durs, clés USB – , des carnets d’adresses, des brochures, des tracts, des affiches et des documents personnels. Dans trois des cinq domiciles, les personnes concernées par le mandat de perquisition et d’amener étaient absentes ; trois autres personnes ont été emmenées pour interrogatoire et relâchées au bout de quelques heures après avoir refusé de collaborer aux auditions.

Aucune répression n’arrêtera nos rébellions!!!

———————–

non-fides.fr :
Belgique : Deuxième vague de perquisitions dans le cadre de « l’opération cendres »  
Quelques bribes de réflexion « A propos des perquisitions qui ont eu lieu mercredi 22 mai à Bruxelles »

Comment est-ce possible qu’encore aujourd’hui, certains s’obstinent à se croire à l’abri des flics et d’une perqui..?
…alors que leur ordi est une passoire à flics..?!

Pensent-ils vraiment avoir des super-pouvoirs d’invisibilité? Une chance de pendu?

perquisitions saisie ordi

Vos ordinateurs et leurs disques durs sont de précieuses sources pour la répression, ne leur facilitez pas la tâche!

Je viens de tomber sur un communiqué – vieux de deux ans – du Jura Libertaire sur le flicage internet, qui illustre parfaitement le problème des ordis « militants » non cryptés…

Notre hébergeur — over-blog — ne se gène pas pour faire son sale boulot d’auxiliaire de police : collaboration sur la collecte d’information sur les individus utilisant entre autres le juralib (logs), délation de celles-ci à l’État et à ses chiens.

Mercredi 27 avril, deux personnes ont été perquisitionnés puis auditionnées dans le Périgord avec pour motif ou prétexte l’inscription de slogans de solidarité sur la façade du vice-consulat d’Italie à Bordeaux. Celleux-ci ont été retrouvés par l’adresse IP correspondant à la connexion internet à partir de laquelle fut réalisée la publication de l’article lié, sur le juralib.

Les deux ordinateurs ont été saisis.

Sur ces ordinateurs, beaucoup de choses familiales et militantes, mais aussi potentiellement le mot de passe de notre ancienne adresse, chez no-log.

Le lendemain de la perquisition, nous avons effacé tous les mails qui se trouvaient sur la boîte mail no-log et en avons modifié le mot de passe. Il n’est techniquement pas impossible que les flics aient lu cette adresse, et tous les mails reçus sur celle-ci depuis un moment, non effacés.

Nous tirons les leçons qui s’imposent en matière de précaution et de sécurité qui en découlent.

Analysons cet exemple concret et réel… Où on a frôlé la catastrophe!

Action

Des activistes font de nuit une action illégale et en font des photos. Jusque-là, rien d’anormal, mais une fois rentrés à la casa, boum!!! Et que je t’envoie un mail en clair au site du Jura Libertaire, et que je rédige un article sans TOR avec en pièces jointes mes photos…

Réaction

Suite à quoi, un pandore – moins con que la majorité – contacte l’hébergeur du JL – over-blog – , qui lui donne sans sourciller l’adresse IP des deux activistes. Le lendemain, la maison poulaga du coin au grand complet se pointent chez nos deux activistes, et les surprennent au saut du lit… Et, oooh surprise, les PC sont là, ne demandant qu’à être consultés par nos couillons de flics qui n’ont qu’à ce baisser pour ramasser les adresses mails, les contacts, les projets, les mots de passe, et tout ce qui fait la joie d’un poulet de base..! ET PAR LA MÊME OCCASION, LE MALHEUR D’UN ACTIVISTE DE BASE!!!

perquisitions saisie PC

Ce n’est pas une fois le PC dans le coffre des flics qu’on se pose la question…

Avouez quand même que c’est de l’inconscience à l’état pur! Il leur aurait suffit d’utiliser TOR browser pour publier et Truecrypt pour crypter les ordis… et ils n’auraient JAMAIS été inquiétés.

Stupide, vous avez dit stupide?

ET LE VOTRE… IL EST CRYPTÉ..?!

Crypter un PC avec Truecrypt ne prend qu’une soirée à une nuit – selon la taille de votre disque dur – et peut se faire même sur une vieille bécane poussive sans la ralentir le moins du monde. Mieux, votre disque système peut être crypté, votre PC vous demandera simplement le code Truecrypt lorsque vous l’allumez. Vos clefs USB, vos disques durs externes, vos cartes SD, bref tout ce que vous voulez peut être protégé de ce vilain défaut qu’est la curiosité.

Mais pour ça, il ne suffit pas de cliquer sur « j’aime » au bas de ce texte… Il faut aller sur le site de Truecrypt et de TOR dès la lecture de cet article terminée et les télécharger!

Téléchargement TrueCript & Patch multilingues

Téléchargement Tor Browser Bundle ! sous « DOWNLOAD » il y a une flèche pour sélectionner la langue !

Un article complet a déjà été publié, vous y trouverez tout ce qui peut transformer votre ordi « hall de gare », en véritable « Fort Knox » inviolable (avec les connaissances et avancées techniques actuelles, même la NSA ou le FBI s’y casse les dents… alors vous pensez bien nos foutus pandores belges et français).

L’article complet : Cryptage, Truecrypt, PGP, Tor and co.

Et bon sang, n’hésitez pas à me contacter si vous galérez ou si vous avez peur de faire une connerie..!

—————————–

PS: Cet article était prévu pour ces jours-ci, il n’a donc aucun rapport avec les perquis chez nos camarades d’Acrata, dont je ne doute pas un seul instant de la prudence… 🙂

Espagne 15 mai…

Opération antiterroriste contre le mouvement libertaire partout en Espagne. Aujourd’hui (15 mai), à l’aube, le ministère de l’intérieur, avec l’appui de l’audience nationale (tribunal spécial), a lancé une opération antiterroriste de grande envergure sur tout le territoire espagnol. A Madrid, Valence, Barcelone ou Sabadell, différents lieux d’organisation et d’occupation anarchiste et libertaire ont été perquisitionné sans plus d’informations avec comme objectif de déstabiliser le mouvement et de procéder à des arrestations préventives….

Allemagne 22 mai…

L’Allemagne mobilise contre le terrorisme de l’extrême-gauche. L’information a de quoi étonner. Le Parquet National vient d’opérer une razzia concertée dans 21 bâtiments à Berlin, Magdeburg et Stuttgart. Plus de 300 policiers ont cherché des preuves d’activités terroristes des «Revolutionäre Aktionszellen» (cellules d’action révolutionnaires), un groupuscule totalement inconnu du grand public. A un moment où l’implication des services d’état dans la série de meurtres néo-nazis commis par le NSU laisse bouche béé, cet actionnisme contre des prétendus terroristes d’extrême-gauche (qui n’ont jamais commis d’action dirigée contre des personnes) semble être …

Belgique 22 mai…

Opération « cendres », Perquisitions dans le milieu libertaire bruxellois dans le cadre d’une enquête en « anti-terrorisme ». Le 22 mai 2013 vers 6h du matin, des dizaines de policiers de la section anti-terroriste de la police fédérale judiciaire investissent et perquisitionnent trois domiciles où habitent notamment des compagnons anarchistes et anti-autoritaires ainsi que la bibliothèque anarchiste Acrata. Toutes les personnes présentes (11) sont arrêtées et emmenées aux bureaux de la police fédérale…

On dirait que personne n’ai relevé ces « coïncidences » au niveau des dates..?! L’Europe serait-elle en train de se trouver un nouveau bouc-émissaire… en l’occurrence le mouvement libertaire et l’extrême-gauche « radicale »? Il est quand même curieux que dans la même semaine, trois pays européens – sans se concerter? – aient eu l’initiative de descendre en force dans les dits milieux libertaires et d’extrêmes gauche… non? Planquez vos PC, vos données, vos carnets d’adresses, et cryptez-moi tout ça!!! 😉 A bon entendeur…

libert3

Voici les liens vers tous ces « hasards »…

Certains viennent de sites alternatifs, d’autres des larbins de la maison poulaga

Opération antiterroriste contre le mouvement libertaire partout en Espagne

L’Allemagne mobilise contre le terrorisme de l’extrême-gauche

Perquisitions dans le milieu libertaire bruxellois

[Bruxelles] Contribution concernant les perquisitions

Bruxelles : Perquisitions dans les milieux anarchistes

local acrata bruxelles bibliothèque anarchiste

 

acrata 22 mai perquisitions