Les prisons belges de pire en pire!

Publié: 30 septembre 2013 par Page de suie dans Articles
Tags:, , ,
Les prisons belges dans un état lamentable et surpeuplées!
Non? Sans blague..?

Selon le rapport de l’observatoire international des prisons (OIP) qui a publié sa notice 2009-2013 sur l’état du système carcéral belge, la situation serait accablante et il pointe… plus de quatre-vingt problèmes, comprenant bien sur l’éternel hyper-surpopulation carcérale, qui en deviendrait un gag national, si ce n’en était pas aussi affligeant de laxisme et d’incompétence de la part des deux rombières de service, Joëlleke et la zombie Annemie.

« Actuellement, les prisons belges comptent quelque 12 000 détenus et leur nombre a augmenté de 7% en 2012. Au cours des trois dernières décennies, la capacité des prisons belges a augmenté de 50% mais on compte sur cette période 80% de détenus en plus. Les prisons sont surpeuplées et sont de plus en plus vétustes. Les prisons explosent, les détenus explosent » – Juliette Moreau, présidente de la section belge de l’OIP.

Rapport de l'Observatoire des prisons en Belgique - RTBF

Déjà lors du précédent rapport (2008), l’OIP dénonçait une « surpopulation galopante« , le non-respect des normes d’hygiène et de santé élémentaires, des conditions de détention déplorables, le traitement des internés, la violence carcérale, les suicides, le détournement des normes législatives au profit d’une application « ultra sécuritaire » ou l’absence de service minimum en cas de grève.

La section belge de l’observatoire international des prisons constate malheureusement que la situation ne s’est non seulement pas améliorée cinq ans plus tard, mais qu’au  contraire « de nouveaux problèmes sont apparus« . « On en est arrivé à un tel point que la cour d’appel a qualifié la détention à Forest de traitement inhumain et dégradant au regard de la Convention européenne des droits de l’homme«  – Juliette Moreau.

L’OIP ne voit aucun motif de satisfaction dans cette politique carcérale menée par la ministre de la Justice, la sinistrement nommée Zombie Annemie, qui n’en a pas branlée une pour améliorer réellement la situation durant toutes ces années, à part envoyer les détenus aux Pays-bas et investir dans des méga-prisons complètement dépassées avant même leurs mise en service..!

« La construction de nouvelles prisons pourrait être une bonne nouvelle en soi car l’on critique depuis des années la vétusté des établissements. Mais si cela ne s’accompagne pas d’un travail sur l’ensemble de la politique pénitentiaire, cela ne mènera à rien » […] ça va vraiment de pire en pire, parce qu’aujourd’hui madame Turtelboom ne réponds  plus, ne réagit même plus lorsqu’on lui fait des remarques à cet égard là, elle n’écoute plus les intervenants du monde pénitentiaire… – Juliette Moreau.

L’OIP étant une association dont l’objectif est de surveiller le respect des droits des personnes privées de liberté et de dénoncer publiquement les atteintes à ces droits. Malheureusement, leurs rapports calamiteux successifs et les multiples rappels à l’ordre de l’Europe, font l’effet d’un pou lancé à cent à l’heure sur les bottines sanguinolentes de la Turtelboom, qui s’en fout comme de son premier pot de vin… Ce qui explique que l’OIP qualifie les prisons belges de « zones de non-droit »!

Moralité, on en revient toujours au bon vieux:
« Brique par brique, mur par mur… détruisons toutes les prisons! »

feu aux prisons stickers

A lire avec des pincettes, dans la presse aux ordres:

Publicités

Donnez votre avis (pas d'identifications requises)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s