Julie, 6 ans. Déjà fichée et pas encore coupable…

Publié: 12 septembre 2013 par Page de suie dans Articles
Tags:

En Belgique, à force d’être les premiers en matière d’innovation… on risque bien de devenir les dindons de la farce. En effet, de nombreux parents belges ont eu la désagréable surprise lors de la rentrée scolaire 2013, de découvrir un curieux gadget électronique – un de plus – dans l’école de leurs enfants. De quoi s’agit-il? fichage écolesDu scanner digital de présence scolaire que la firme flamande i-School & i-Scan a réussit à refourguer à une trentaine d’établissements scolaires peu regardant sur la notion de vie privée de leurs élèves. Ouais… trente à quarante crétins ayant la direction d’établissements primaires et secondaires ont jugé bon d’introduire ce… truc, dans la vie des gamins! Et selon le site de la dite société, cela ne semble pas dater d’hier puisque les premiers reportages sur les TV locales flamandes datent de… février 2011!

C’est vrai quoi, autant les habituer dès le plus jeune âge à être fiché, non, NON..?

Et le stade suivant, ce sera quoi? L’obligation du fichage ADN après trois remarques au journal de classe? Le plus « marrant » étant la réaction de ce Pol Valck – iSchool & iScan – , qui reconnaissant que l’installation de ces foutus systèmes iScan ne se fait pas toujours « dans la sérénité », n’hésite pas en parlant des parents récalcitrants, à déclarer: « Il y a quelques mois, des parents ont même soutenu que ces scanners étaient « traumatisants » pour leurs enfants. J’appelle ça un comportement de soixante-huitards« . Faut admettre que ce con a du culot quand même, car pour rappel, même en Belgique – selon la Commission de la protection de la vie privée – le recours aux empreintes digitales n’est autorisé que lorsqu’il est hautement justifié. Tu parles..!

Un truc effarant c’est que ce soit une société privée qui gère ce système à la base, et qui donc possèdera – possède déjà – les données privées de ces enfants/adolescents… assorties de leurs empreintes digitales!  Ça devrait valoir cher d’ici peu ce genre de données il me semble, car si ce système se généralisait, en quelques années ce serait tous nos enfants qui verraient leurs empreintes stockées à la merci d’un hacker astucieux, d’une firme peu scrupuleuse… ou d’un gouvernement « autoritaire » pré-fascisant. Mais notre brave ministre de l’intérieur Joëlleke a bien d’autres chats à fouetter avec tous ces dangereux jeunes qui vont en Syrie… CA c’est prioritaire môssieur, rien à battre de la vie privée des citoyens…

Voici quelques photos de propagande tirées du site de i-School & i-Scan… édifiant.

Iscan for our children

Iscan for our children2

« Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux »

« Pour étouffer par avance toute révolte, il ne faut pas s’y prendre de manière violente. Il suffit de créer un conditionnement collectif si puissant que l’idée de révolte ne viendra même plus à l’esprit des hommes. L’idéal serait de formater les individus dès la naissance en limitant leurs aptitudes biologiques innées.
Ensuite, on poursuivrait le conditionnement en réduisant de manière drastique l’éducation, pour la ramener à une forme d’insertion professionnelle.
Un individu inculte n’a qu’un horizon de pensée limité, et plus sa pensée est bornée à des préoccupations médiocres, moins il peut se révolter. il faut faire en sorte que l’accès au savoir devienne de plus en plus difficile et élitiste.
Que le fossé se creuse entre le peuple et la science, que l’information destinée au grand public soit anesthésiée de tout contenu à caractère subversif. Surtout pas de philosophie.
Là encore, il faut user de persuasion et non de violence directe: on diffusera massivement, via la télévision, des informations et des divertissements flattant toujours l’émotionnel ou l’instinctif. On occupera les esprit avec ce qui est futile et ludique.
Il est bon, dans un bavardage et une musique incessante, d’empêcher l’esprit de penser. Comme tranquillisant social, il n’y a rien de mieux.
En général, on fera en sorte de bannir le sérieux de l’existence, de tourner en dérision tout ce qui a une valeur élevée, d’entretenir une constante apologie de la légèreté; de sorte que l’euphorie de la publicité devienne le standard du bonheur humain et le modèle de la liberté. »
Aldhous Huxley

———————————————–

Petit clin d’œil en passant à tous nos grands « journalistes » qui se contentent bêêêêêêtement de reproduire sans en changer un iota – et souvent sans vérifié – , la dépêche de l’agence Belga. Il suffit de voir sur le net et dans les journaux, tous les « articles » sur ce sujet son identiques, quelque soit la ligne éditoriale du média… affligeant de bêêêêtise!!

Publicités
commentaires
  1. Telam dit :

    Chez nous, les franchouilles, Gattaz le nouveau Tronpa du Merdef, qui a une boite de reconnaissance des Iris des Yeux, voulait en fourguer dans toutes les écoles. Enfants,enseignants,parents,personnels d’ entretien…tout le monde LES YEUX DANS LES BLEUS…….

    Tollé général, il a remballé ses robots, mais on parie qu’ il va remettre ça?……il faut pas laisser faire ces FLICAGES…..

    J'aime

  2. […] En Belgique, à force d’être les premiers en matière d’innovation… on risque bien de devenir les dindons de la farce. En effet, de nombreux parents belges ont eu la désagréable surprise lors de la rentrée scolaire 2013, de découvrir un curieux gadget électronique – un de plus – dans l’école de leurs enfants. De quoi s’agit-il? Du scanner digital de présence scolaire que la firme flamande i-School & i-Scan a réussit à refourguer à une trentaine d’établissements scolaires peu regardant sur la notion de vie privée de leurs élèves. Ouais… trente à quarante crétins ayant la direction d’établissements primaires et secondaires ont jugé bon d’introduire ce… truc, dans la vie des gamins! Et selon le site de la dite société, cela ne semble pas dater d’hier puisque les premiers reportages sur les TV locales flamandes datent de… février 2011! https://pagedesuie.wordpress.com/2013/09/12/deja-fiches-et-pas-encore-coupables/ […]

    J'aime

Donnez votre avis (pas d'identifications requises)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s